Un visiteur.


Work in progress : le squelette d'hypsignathe (Hypsignathus monstrosus) que je monte avance petit à petit. Au départ je cherchais un crâne de mâle, et je me suis retrouvée il y a un an avec un squelette complet dans un état plus ou moins momifié. A cette époque, n'étant pas du tout familiarisée avec les techniques de nettoyage, j'en ai essayé plusieurs, pas forcément appropriées, ce qui fait que j'ai finis par perdre certains petits os (carpes et tarses notamment). Je me suis découragée plusieurs fois, mais au bout d'un an, ça commence enfin à prendre forme. Les os sont collés un par un. Pour le moment je n'ai toujours pas attaché le crâne et les ulnas, et je n'ai pas trouvé de solution qui me convienne pour remplacer les cartilages sternaux et avoir enfin la ceinture scapulaire qui tienne au tronc par autre chose que de la patafix. J'ai parfois du mal pour le montage et retrouver l'emplacement exact de certains os car d'une part, l'adaptation étonnante des chauves-souris pour le vol fait que je connais moins bien leur ostéologie que celle d'autres mammifères ; et d'autre part parce que c'est une espèce sur laquelle je trouve peu de documentations (et elle est quand même vraiment plus grosse que la plupart des autres espèces qu'on voit habituellement montées, avec une envergure pouvant aller jusqu'à 97 cm). Je n'ai pas non plus terminé le support. Je vous en parlerai plus et mettrai quelques photos step-by-step quand elle sera terminée.


Ceci est un fœtus mâle de chat domestique (Felis silvestris catus). Les vibrisses sont présentes, tout comme les griffes et les coussinets sur les pattes. Un duvet apparait sur la peau et il mesure 90 mm. Ces données me font penser qu'il s'agit d'un fœtus d'environ 7,5 semaines (un fœtus est à terme à 9 semaines). La mère a été trouvée morte, écrasée par une voiture.
Avoir une pareille petite chose dans la main me rappelle à quel point la vie est fragile. On doit la traiter avec respect, tout comme une dépouille telle que celle-ci. Ça me met en colère contre les automobilistes qui écrasent des animaux et les laissent négligemment au bord de la route, sans s'arrêter. Qui les traitent comme des déchets.


Il parait que je suis croisée poney.


Après avoir dévoré les livres, les six adaptations de ses romans par la BBC (et celle d'Orgueil et Préjugés avec Keira Knightley <3), j'ai découvert deux films autour de Jane Austen. Le premier, The Jane Austen Book Club, raconte l'histoire de femmes qui fondent un club de lecture autour des oeuvre de Jane Austen. Pour chaque réunion, un membre présente un des six romans et ouvre la discussion. Et petit à petit, chaque personnage va comparer ses problèmes avec ceux des personnages des romans d'Austen, et tenter de les régler. En tout cas j'ai bien apprécié les parallèles. Le second, Becoming Jane, est une biographie romancée de l'auteur, avec Anne Hathaway et James McAvoy, alors que demander de mieux :) ? (Que Keira Knightley ait le rôle pour réunir le couple parfait de Reviens moi peut-être ?)