Le Alsaphot Dauphin I est un pseudo-TLR (appareil moyen format dont les deux lentilles ne sont pas couplées) qui a été produit en France par Alsaphot entre 1952 et 1953.
C'est un appareil très basique, qui n'offre que peu de possibilités de réglages : trois ouvertures (f/8 pour la plus grande), un focus "portrait, un focus "paysage", une vitesse et le mode pose longue.

N'ayant même pas vraiment d'idée précise sur les zones de focus ou la vitesse, je m'attendais un peu à une catastrophe. J'ai en plus eu la bonne idée de l'utiliser avec une pellicule Shanghai GP3 100. C'est un film monochrome 100 ISO bon marché produit en Chine dont on peut en lire tout plein de mal sur le net. Pour une pellicule périmée seulement depuis 9 ans, la chimie a excessivement mal vieillie et les photos sont en moins bon état que les test que j'ai pu faire avec de la Kodak périmée depuis les années 70 (Kodak Verichrome Pan & Kodak Tri-X Pan).

Coupler mauvais appareil et mauvaise émulsion n'a pas été une si mauvaise idée que ça finalement parce que je trouve le résultat assez onirique. Merci à Laure Giappiconi d'avoir posé.









Alsaphot Dauphin & film Shanghai GP3 100 périmé


Tu veux soutenir mon travail ?