Sirius


Pour ceux qui ont un peu suivi ce blog dernièrement, j’avais raconté une histoire de chatons. Huit jours après le premier, j’ai retrouvé le noir et blanc, un petit mâle de trois mois. La dernière fois que je l’avais vu, c’était un beau chaton très vif, et là j’ai trouvé une boule de poils sans énergie, les paupières collées de mucus, le corps très sale, et sans grandes réactions. J’ai pu l’attraper sans qu’il se débatte, je l’ai nourris et emmené chez le vétérinaire. D’après ce dernier, il n’avait pas du manger depuis une semaine (sa mère a arrêté de l’allaiter et il n’a pas su se débrouiller seul), était un peu déshydraté et en hypothermie. Il tremblait beaucoup, était froid, les gencives blanches et réagissait très peu. Le vétérinaire ne lui donnait pas 24h. Je lui ai tout de même donné les soins nécessaires pour tenter un sauvetage. En quelques heures il est redevenu chaud et a mangé. En 24h il s’est mis à marcher et à s’alimenter en quantité suffisante. Depuis il fait sans cesse des petits progrès et donne des petits signes de rétablissement : curiosité, ronronnement, … Au bout de trois jours je suis allée faire le bilan avec le vétérinaire : pas de maladies et le chaton allait mieux.
Durant ce temps il a toujours fallu séparer ce chaton de Fenrir, à cause des risques de contagion. C’était épuisant à certains moments car ils demandent tous les deux beaucoup d’affection, donc ce n’était pas évident de gérer tout le monde à la fois. Mais aujourd’hui le petit Sirius (oui, je monte une équipe de Mangemorts félins) va mieux, il est toujours très maigre (la différence de taille/poids est saisissante entre lui et Fenrir alors qu’ils ont le même âge), mais d’ici un ou deux mois il aura retrouvé toute sa vitalité et je pourrai le donner.


6 réponses sur “Sirius”

  1. ho! il a eu beaucoup de chance celui là!
    tu peux être fière de toi…
    les gens sont parfois horribles, mais fort heureusement, il existe aussi des gens comme toi.
    il ressemble bcp a ma grosse boule de poils 🙂

  2. Il a eu tellement de chance de tomber sur quelqu’un comme toi.
    C’est dingue de le voir reprendre vie sur tes photos, il est adorable ce petit bonhomme. Si on ne vivait pas si loin l’une de l’autre, j’aurais tenté de convaincre l’amoureux de l’adopter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *