Sundance festival & co

Depuis l’été dernier j’ai eu l’occasion de participer à des expositions et à un certain nombre de festivals avec les courts-métrages que l’on réalise avec Laure Giappiconi et Elisa Monteil. Voici un petit tour d’ensemble de ce à quoi on a pu participer :

Nous avons organisé une soirée en décembre pour la sortie de Polysème #3 Eau(x) à Lyon aux Sales Gosses.

En septembre j’ai exposé un polaroid (un portrait de Laure d’ailleurs) au Polaroid Festival à Barcelone. C’était aussi l’occasion d’y distribuer nos Mini Polysème #3 : Photographie instantanée.

Nos courts-métrages Amour & Les Corps Dansants ont été diffusés durant la 14ème édition du Pornfilmfestival Berlin en Allemagne en octobre. Nous étions sur place pour la semaine et c’était vraiment chouette. Nous y avons tourné deux films qui sont actuellement en préparation.

Les Corps Dansants a été diffusé au Chéries-Chéris Festival en novembre à Paris ;

puis au WTF Queer Making DIY Feminist Porn Workshop d’Emy Fem en novembre à Amsterdam ;

au Only Porn de Lyon en décembre ;

au Extrême Cinéma Festival en février à la Cinémathèque de Toulouse ;

au My Porny Valentine, en février à Bruxelles ;

et au  Schamlos! Festival de pornographie queer féministe Berne en février.

Et le meilleur pour la fin, notre court-métrage Tandis que je respire encore a été sélectionné et projeté dans trois festivals de cinéma internationaux.

A l’incroyable Sundance Film Festival en janvier à Salt Lake City aux USA, dans la catégorie New Frontier Shorts.

A l’International Film Festival Rotterdam en janvier également aux Pays-Bas, dans la catégorie Short Voices. Nous avons pu y aller et présenter notre travail sur les projections, c’était incroyable !

Et il sera en principe projeté au Go short, International Short Film Festival Nijmegen en avril aux Pays-Bas, dans le programme All You Need Is (Queer) Love.

Une interview sur Tandis que je respire encore est a retrouvé sur le site We are moving stories : Sundance Film Festival / IFFR International Film Festival Rotterdam 2020 – While I’m Still Breathing (Tandis Que Je Respire Encore).

Un article à retrouver sur le site de Rianne Pictures : Sundance 2020: Laure Giappiconi.

Un autre est également à retrouver sur le site Filmmaker Magazine : And So We Do It: Laure Giappiconi on the Sundance Erotic Short While I’m Still Breathing.

Et un dernier dont j’ai déjà parlé ici il y a quelques jours sur Lomography : « Tandis que je respire encore » réalisé avec le LomoKino par Laure Giappiconi, Elisa Monteil et La Fille Renne.

Et puis encore une fois, certains de nos films sont visionnables ici, sur notre compte indiebill :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *